Dénutrition de la personne âgée : mieux vaut prévenir que guérir

Dénutrition : mieux vaut prévenir que guérir

26.09.2023

En vieillissant, nous avons des besoins nutritionnels particuliers. Il peut être aussi plus difficile de manger des aliments nutritifs et équilibrés. Par exemple, nous pouvons être moins actif physiquement ou avoir moins d’intérêt pour la nourriture qu’auparavant. Ces changements peuvent se produire progressivement sans qu’on s’en aperçoive.

L’identification et la prise en charge rapides des personnes à risque de dénutrition sont importantes car il est difficile d’en inverser les effets néfastes, une fois qu’ils sont établis. La prévention est essentielle, pour permettre à toute personne de repérer et de traiter le plus efficacement les troubles liés à la dénutrition chez la personne âgée.

Qui sont les personnes plus susceptibles de développer une dénutrition ?

 

Les personnes qui vivent et mangent seules

Elles peuvent manquer de motivation et d’intérêt pour se préparer à manger. La solitude va également réduire davantage leur envie de manger et de cuisiner. Le manque de variété dans l’alimentation chez les sujets âgés peut aussi entraîner une perte progressive de l’appétit.

Les seniors qui ont des contraintes de mobilité physique

Certaines personnes âgées font face à des contraintes de mobilité qui les limitent dans leurs déplacements, notamment pour faire les courses. Le fait de moins bouger peut entraîner une diminution de l’appétit et une perte de la sensation de faim.

Les personnes qui suivent de multiples restrictions alimentaires ou qui prennent des médicaments

Les régimes alimentaires trop restrictifs peuvent entraîner un manque d’appétit chez les personnes âgées. Des médicaments peuvent aussi réduire la sensation de faim ou altérer les saveurs de certains aliments, ce qui induit une perte d’intérêt quant à la prise des repas.

Les facteurs de risques de dénutrition chez les personnes âgées

La mauvaise santé bucco-dentaire

Les problèmes de santé bucco-dentaire peuvent entraîner des difficultés à mastiquer et à déglutir. Avec l’âge, les dents sont également plus fragiles, il faut faire attention avec les aliments durs, ou ceux qui demandent une mastication longue comme la viande. Le fait de devoir supprimer certains aliments ou de les ingérer sous une autre forme peut en réduire l’attrait et le goût. Cela peut donc amener à une perte d’appétit qui, in fine, conduit à la diminution de l’apport alimentaire.

La polymédication

Chez les personnes âgées, le fait de prendre plusieurs médicaments simultanément pour gérer des problèmes de santé divers est courant. Mais la polymédication peut avoir des conséquences sur l’état physique général. Elle peut contribuer à la diminution de la sensation de faim, à des troubles digestifs et même parfois une altération du goût de certains aliments.

Le stress

Le stress et l’anxiété peuvent être des facteurs de risque de dénutrition, souvent négligés chez les seniors. Une simple déprime passagère peut se transformer en dépression si elle n’est pas repéré à temps et prise en charge correctement. Plusieurs causes peuvent provoquer un sentiment de tristesse et de faiblesse telles que l’isolement, la solitude ou une mauvaise situation financière. Les personnes âgées déprimées peuvent perdre leur appétit et l’envie de se faire à manger, ce qui conduit à un apport nutritionnel insuffisant.

Quels sont les signes précurseurs de la dénutrition chez les seniors ?

  • Une perte de poids
  • La fréquence des repas qui diminue
  • Une plus grande fatigue
  • Une faiblesse corporelle et des chutes fréquentes
  • Un temps de cicatrisation plus long pour les plaies

L’identification rapide des signes de dénutrition chez les personnes âgées peut aider à prévenir les complications telles que des infections, ou même une possible hospitalisation. Comprendre les facteurs de risque est en effet le meilleur moyen de prévenir la dénutrition.

Comment prévenir la dénutrition de la personne âgée ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les seniors peuvent souffrir de dénutrition. Heureusement, il y a de nombreux moyens de traiter le problème. Si cela concerne l’un de vos proches, vous pouvez suivre ces quelques conseils pour accompagner la personne :

Faites en sorte que les repas et les collations soient denses en nutriments. Les aliments riches doivent être au centre des repas.

C’est aussi l’occasion de redécouvrir les joies de la cuisine en préparant un bon repas. 

Ajoutez des calories sans augmenter la quantité de nourriture. Pour les personnes âgées qui ont un petit appétit, il existe des moyens d’augmenter la valeur nutritive sans ajouter d’aliments supplémentaires : ajoutez une cuillère à soupe d’huile d’olive dans une salade par exemple, ou privilégiez les yaourts au lait entier plutôt que ceux sans matières grasses.

Assaisonnez les plats avec des herbes, des épices si vous cuisinez pour un proche. Etant donné que de nombreux seniors ont un sens du goût et de l’odorat diminué, il est important de rendre les aliments plus savoureux.

Servez plusieurs petits repas et proposez des collations. Les personnes âgées qui ont moins d’appétit peuvent se sentir incapables d’ingérer des repas copieux. Manger des portions plus petites mais plus fréquentes entre les heures traditionnelles des repas, peut être une solution simple à mettre en place et qui peut également réduire les troubles digestifs dus à la digestion.

Découvrez d'autres articles du blog "Le bien-être des seniors"

Le bien-être des seniors 20.07.2022

Les loisirs des personnes âgées

Les loisirs, au-delà d'occuper le temps chaque jour, peuvent s'avérer très bénéfiques pour la santé physique et mentale des personnes âgées.
Voir plus
Le bien-être des seniors 16.05.2023

Vacances d’été : et si c’était en résidence seniors ?

De plus en plus de résidences seniors font leur apparition sur le territoire, principalement en cœur de villes réputées pour leur attractivité. Mais il existe aussi des résidences plus balnéaires, près de la mer, ainsi que des résidences en plein cœur des montagnes, pour les amoureux des balades. Pour des vacances d'été, c'est la destination idéale !
Voir plus
Le bien-être des seniors 21.04.2023

Seniors & Numérique : des seniors de plus en plus connectés !

Le numérique offre de nombreux bénéfices pour les seniors, notamment en termes de lien social, d'autonomie et de bien-être. Les outils tels que les smartphones, les tablettes et les ordinateurs permettent aux personnes âgées de rester en contact avec leur famille et leurs amis, de s'informer, de gérer leur santé et leurs finances, ainsi que d'accéder à des services à domicile. L'utilisation de ces outils peut également aider à maintenir les fonctions cognitives et à réduire le sentiment d'isolement.
Voir plus